06 07 99 51 85

L’économie du sens

PHAC ConseilArticlesL’économie du sens

mar

23

L’économie du sens

« Une vision sans action, c’est du rêve… une vision accompagnée d’action peut changer le monde » (J. Barker).

L’économie matérielle et l’économie relationnelle sont au service du progrès global.

L’économie du sens crée la motivation. Elle nécessite pour chacun un retour en conscience à ses racines pour réfléchir, évaluer, prendre du recul sur ses potentiels et ses aptitudes à envisager le changement et pour oser la confiance.

L’économie du sens est une orientation de l’économie et de la croissance au service de l’homme et à partir de l’homme. Celui-ci exerce sa liberté pour se rapprocher de ses rêves, en responsabilité, selon ses moyens pour contribuer au mieux être et au progrès global de l’humanité.

L’économie du sens, c’est en particulier restaurer le sens du travail et la participation active de chacun à la création de richesses matérielles ou relationnelles.

 

Produire du sens, c’est :

  • partager une vision d’entreprise qui ait un sens, qui dépasse la seule économie matérielle ou relationnelle. C’est pour l’entrepreneur oser l’exemplarité et la fragilité exprimée à travers sa propre vision et ses propres paradoxes
  • permettre à chacun d’exprimer et réaliser ses propres rêves. Favoriser l’engagement responsable dans l’action, la capacité d’agir pour, plutôt que lutter toujours contre. Mais c’est aussi mettre en place les règles du jeu qui favorisent l’esprit d’équipe : le respect de l’altérité, la confiance, la solidarité, le partage, la recherche de progrès.
  • S’engager dans un projet d’entreprise « responsable », au service de la croissance et du progrès de l’humanité, fédérer les énergies des collaborateurs, partenaires, actionnaires, fournisseurs, clients

 

La production de sens crée la motiv’action. L’engagement et l’appropriation du sens construisent le plaisir et el désir du don. Lorsque chacun s’engage dans l’action et devient « entrepreneur », les contraintes deviennent opportunités et chaque opportunité engendre de nouvelles contraintes.